La salle de classe et la cour d'écoe au centre du film " Les Choristes" sont de retour sur scène, treize ans plus tard. Six nouvelles chansons s'ajoutent à a B.O. du long métrage. La salle de classe et la cour d'écoe au centre du film " Les Choristes" sont de retour sur scène, treize ans plus tard. Six nouvelles chansons s'ajoutent à a B.O. du long métrage.

"Les Choristes" voient leur chemin s'agrandir

La rédaction - 13.10.2017

Après le film à succès, Christophe Barratier adapte l'histoire à la scène

LA PROVENCE

Ph.F. 

Un succès peut en appeler un autre. Après le triomphe remporté par le film Les Choristes en 2004, l'histoire est de retour sous la forme d'un spectacle musical. "J'ai pris tellement de plaisir à l'adaptation que j'ai eu l'impression que le film était dérivé du spectacle" s'amuse avec du recul Christophe Barratier, réalisateur et metteur en scène de cette nouvelle aventure. Le film, à sa sortie, avait fait un carton dans les salles (15 millions d'entrées, 2 nominations aux Oscars et 2 récompenses aux César). Et l'adaptation n'a pas été en reste, côté adaptation, puisque 100 000 personnes l'ont déjà vue. "Ce n'est pas un copié-collé de ce que l'on a déjà vu, prévient avec insistance Christophe. Il y a beaucoup de choses nouvelles dans ce que l'on voit et ce que l'on entend." On pense bien sûr au titre phare, Vois sur ton chemin, qui avait sans doute contribué au succès du disque (4 millions d'albums vendus). Dans le rôle de Pascal Mondain, l'adolescent rebelle perturbateur de la classe, Victor Le Blond, semble avoir trouvé sa place. "J'ai vu le film à l'âge de 7-8 ans et c'est déjà le personnage de Mondain qui m'avait marqué", souligne le jeune acteur. Christophe Barratier a commencé sa vie artistique par la guitare avant de se consacrer au cinéma. "Je me sens toujours un peu musicien, confie-t-il. Je ne regrette pas mes choix". D'autant que le chemin à parcourir est encore long pour cet homme partagé aujourd'hui entre la production, l'écriture, la réalisation et la mise en scène. 

La Maîtrise des Hauts-de-Seine 
Pour la production, il s'agit presque d'un tour de force: trois équipes d'environ quinze enfants se succèdent, en alternance, sur le chemin de la tournée hexagonale. Tous les jeunes chanteurs sont issus de la Maîtrise des Hauts-de-Seine (la plus importante de France) pour apporter leur concours à ce spectacle musical. Directeur de la Maîtrise des Hauts-de-Seine, Gaël Darchen mène depuis 25 ans des projets musicaux avec des enfants et adolescents. Il est reconnu comme l'un des meulleurs specialistes des voix d'enfants. 
Le 14 octobre à 20h au Dôme 

A ne pas manquer

Demain à la Une - Les Choristes 50 minutes inside
Prolongations du spectacle aux Folies Bergère !
Une star, une histoire - Les Choristes sur TF1